Bref, je hais les banques !

Pour contourner l’incompétences de la Banque Postale dont je parlais, j’ai décidé de procéder à un transfert gratuit de mes économies à mon frère afin qu’il puisse, lui, faire depuis la France un transfert vers mon compte bancaire Australien.

Ce matin, je tombe des nues ➪ Ce n’est pas possible ;-(

Voici la conversation désespérante que m’a retranscrite mon super frérot :

  • BNP : Pourquoi votre frère vous a-t-il fait un virement le 28 depuis son compte La poste pour que vous lui envoyiez cette somme vers son compte en Australie le 30? C’est contraire aux règlementations en vigueur. Il nous faut une bonne raison ou nous renvoyons les sous vers la Poste pour qu’elle lui transfert l’argent.
    Frérot : Mon frère est Australie et ne peut ni faire le virement en ligne ni se rendre en agence.
    – Est-il parti après avoir fait le virement ou avant?
    – Après. Cela compte-il?
    – Oui. Je vais faire le virement.
    – Je ne comprends pas l’objectif de cette règlementation.
    – C’est la règlementation, tout simplement. Si je veux recevoir des sous en Australie, je ne fais pas un virement à ma sœur, tout simplement.
    – … Quand arriveront les sous?
    – En début de semaine prochaine.
    – Au revoir.

Après cet échange étrange où on ne sait ni ce qu’on a fait de mal ni de quoi cette réglementation retourne exactement, mon frère reçoit un second appel de l’agent BNP :

  • BNP : Nous ne pouvons pas faire le virement.
    Frérot : … Pourquoi? Vous m’avez dit il y a cinq minutes que vous alliez faire le virement.
    – J’ai demandé à ma hiérarchie. Je ne peux pas faire le virement ni vous donner plus d’explication que tout à l’heure.
    – Peut-être votre hiérarchie peut-elle?
    – Je ne fais pas le coursier.
    – … Qu’est-ce que vous allez faire alors?
    – Renvoyer l’argent sans frais sur le compte la Poste.
    – Comment mon frère va-t-il obtenir l’argent alors?
    – Je ne sais pas. Il peut s’adresser à sa banque et demander un virement par fax qui sera confirmé par un appel téléphonique. C’est ce que nous faisons.
    – Comme je vous l’ai déjà dit, il a déjà essayé de passer par sa banque et la Poste ne peut pas l’aider.
    – Je ne vous pas pourquoi nous ferions le travail de la banque Postale.
    – … Au revoir.

 Voilà où j’en suis. J’ignore tout de cette fameuse réglementation et je vais, hélas, devoir rappeler M. le conseiller de la Banque Postale dès que le décalage horaire me le permettra. Pfffff J’en pleure d’avance ;-(

Bon, avec les 30 dollars qu’il me reste de l’argent que m’a prêté mon ami Australien, j’ai l’intention de m’acheter un youkoulélé d’occasion pour jouer de la musique de Kali sous les ponts de Brisbane afin de récolter assez d’argent pour manger. Avec mon magnifique chapeau de paille, j’espère rencontrer le succès !

PS : voici le pont sous lequel je devrais interpréter les perles de la musique martiniquaise. Il s’agit du Victoria Bridge (à droite). Photo prise hier soir avec l’Ultra grand angle que j’ai finalement acheté ;-)

ISO200 / 10mm / f18 / 30sec. Photo cropé au format film HD. (photo prise le 30 nov 2011)

PS : Kali, n’est pas Cali ;-)
Ce contenu a été publié dans Australie, Coup de gueule, Photo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Bref, je hais les banques !

  1. Ping : La banque Postale : La pire des banques ? | L'esprit vagabond et torturé de Ryfe

  2. Cédric dit :

    Pourquoi ne pas utiliser ta carte bancaire pour le moment ? tu vas avoir des frais mais si tu effectues un gros retrait d’argent pour le déposer ensuite sur ton compte en Australie ça te permettra te tenir en attendant.
    Les banques françaises ne sont pas douées avec les virements à l’étranger …

    • Ryfe dit :

      Salut Cédric,

      Tu as tout à fait raison. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait!

      De plus, cette sombre histoire à une fin heureuse car j’ai pu débloquer la situation de la façon la plus bête qui soit : j’ai trouvé un moyen d’obtenir le sms de confirmation de la Banque Postale et donc, de faire mon transfert! Donc normalement, dans moins d’une semaine, je serai à nouveau sur pied :-)

      Merci beaucoup pour le tuyau ;-)

  3. Aline dit :

    Nous dirons donc que tout est bien qui fini bien!

    Mais je comprends complètement ta haine des banques ou plutôt des incompétents qui appliquent à la virgule près de mystérieux « règlements » sans essayer de faire se toucher leur 2 neurones pour aider leurs clients.

    En tout cas, bonne semaine ma poule et gros bisous!

    • Ryfe dit :

      Absolument!
      En fait ce qui m’insupporte, c’est le fait que toutes les règles transforment les employés en machine incapable de réfléchir pour résoudre un problème qui sort un peu des chantiers battus. En tant que Société de service, j’aimerais que ma Banque se positionne en tant que Pourvoyeur de solutions!

      Je n’ai pas encore reçu l’argent sur le compte Australien, mais bon, ça a bien été débité alors je présume que c’est bon ^^

      Merci pour tout, mon petit coq adoré :-)
      Je t’embrasse :-*

  4. Mwanji dit :

    Kafkaesque! Heureusement que ça s’est débloqué…

    Les questions initiales me rappellent une expérience similaire qu’on a eue ici en Afrique du Sud. On vire de l’argent de notre compte belge a notre compte sud-africain. Peu après on nous appelle pour demander « Pourquoi faire avez-vous viré de l’argent sur le compte? »

    « Parce qu’on en a besoin? »

    Ils nous ont aussi appelés la deuxième fois qu’on l’a fait… Etrange, mais au moins c’était *après* qu’on ait reçu l’argent! :)

  5. Paul durn dit :

    Je ne comprends pas pourquoi vous tapez sur les banques? Elles appliquent la réglementation européenne et les directives de TracFin l’organisme française de lutte contre la criminalité financière. Si votre compte avait été piraté par un australien et que vous aviez perdu toutes vos économies vous diriez alors « pourquoi la banque a t’elle autorisé le virmenet ».

    • Ryfe dit :

      Bonjour Paul,

      Je tape sur les banques parce que les principes de sécurité normaux qui leur incombent ne devraient pas être un frein à l’intelligence dont il faut faire preuve dans certaines situations. D’ailleurs Rien ne devrait être un frein à l’intelligence, AMHA.

      Il y a des processus de sécurité. Et ensuite il y a la réalité des clients de la banque : certains (très peu) se retrouvent dans ma situation. J’attends d’une banque qu’elle compose avec cette réalité. Un client ne devrait jamais se trouver dans « une situation qui n’a pas été prévue » et un client ne devrait jamais être en position de se dire : « Mais, ils sont cons ou quoi ?! »

      En gros, j’attends d’une banque qu’elle protège mes économies MAIS AUSSI qu’elle comprenne mes problèmes et trouve des solutions viables (quite à me facturer). C’est possible ; Cela requiert cependant… de l’intelligence ! (Et un zest de bonne volonté et d’agilité).

      J’espère vous avoir éclairé :-)

Quelque chose à ajouter ? Laissez donc un commentaire...