Perth, mon amour, je m’en vais.

La chance et le temps tournent, mon temps à Perth s’achève
Mon sac de souvenirs est plein de bon moments,
De joie, de doutes, de rires ; et ces forts sentiments,
M’accompagnent le jour et emplissent mes rêves.

Les saisons ont passé ; Idem pour mon envie
de rester dans la ville de l’argent et des mines.
Il est temps que je file, le chemin se dessine
Vers cet horizon clair où se dirige ma vie.

Je m’en vais donc partir, avec les bras chargés
de doutes, de souvenirs, et de courage aussi
Pour embrasser la chance que je n’ai plus ici.

Et je n’ai qu’une hâte, c’est mon cœur libérer
de cette ancre lourde qu’est pour moi cette fille,
pour marcher légèrement vers ce futur qui brille.

Ryfe

Ce contenu a été publié dans Ma petite vie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Perth, mon amour, je m’en vais.

  1. Ping : Tout tourne… | L'esprit vagabond et torturé de Ryfe

  2. Djéni dit :

    :) Quel poète!

    Oui oui c’est bien moi qui laisse des coms lol

    Biz,

    • Ryfe dit :

      Salut Djéni,

      Je super content que tu me lises et que tu laisses des commentaires :-)
      C’est super chouette et du coup je te sens présente dans mes (més)aventures et j’aime bien ça :-D

      À bientôt :-)

Répondre à Ryfe Annuler la réponse.