Arnaque et quintessence de stupidité pure

pigeonUn peu de temps s’est écoulé depuis que ce drame coupable s’est produit. La plaie ne s’est pas encore refermée, mais je pense que ça va suffisamment mieux pour que je passe à l’étape suivante de mon processus de guérison… la confession.

Afin de garder la véracité et l’émotion de mon propos intact, je choisis de vous faire part de cette histoire telle que je l’ai rapportée à mes proches.

J’ai tellement honte que j’ai envie de crever !
Je m’en veux tellement que je n’arrive pas à respirer ! Je me sens sale !

Pourquoi ?

Je vais faire court car raconter cette mésaventure me donne la nausée ;-(

En bas des tours Petronas, deux jeunes m’abordent pour me vendre un Samsung Galaxy S4. Je les repousse gentiment mais ils insistent. Je leur dis que je ne suis pas intéressé par des téléphones volés. Ils s’offusquent en me disant que ce n’est pas volé du tout que le téléphone est neuf et qu’il est dans sa boite. Je demande à voir. Ils me mettent le téléphone dans la main ainsi que la boite, toutes les pièces et les papiers. Ça semble légitime. Je regarde la version de l’OS… tout à l’air OK.
Je ne suis toujours pas convaincu alors je me dis que je vais tenter de les faire partir en m‘initiant à l’art subtil de la négociation. Je commence par diviser le prix par 2… et là c’est le drame :-(

Ils acceptent. Grisé par ma « bonne affaire » Mon cerveau arrête de fonctionner et je m’acquitte des 700 Ringits en me disant que je pourrai offrir cette machine à l’un de mes cousins qui cherche un nouveau Smartphone. Ou à mon meilleur ami.

Et puis mon cerveau se remet en  route et la c’est le drame !
Je fixe la machine et décide de prendre une photo… et je remarque la qualité de l’écran et de l’appareil… Merde !
Vous l’avez compris… il s’agit d’une copie. Bien faite… mais ça reste une copie.

Cette partie me donne mal au ventre à écrire. Réaliser que j’ai pu atteindre ce degré d’imbécillité. Moi, Ryfe !!! J’ai envie de mourir ! J’ai envie de tuer ! Mon estomac me brule ! Je suffoque en réalisant que c’est entièrement ma faute. Je réalise que j’aurais pu rester 3 semaines en Asie pour ce prix… Je transpire de honte. La vraie honte. Celle qui vous fait vous sentir comme de la merde. Et c’est sans parler du fait que je n’ai pas de sous. Je voulais vendre à prix coutant la machine à un ami ou un cousin ou le mettre en vente en ligne… et ma bonne affaire devient une incarnation putride de ma crédulité criminelle. Pendant que j’écris ces quelques lignes, mes doigts tremblent sur le clavier.
J’aurais préféré perdre 2 fois plus et avoir mon sac arraché par un voyou que d’être à la fois la victime et le coupable !

Mwen lé mo mwen pa sa mô

Tout arnaqueur vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien 700 Ringit, sans doute.
Ryfe, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Ce contenu a été publié dans Coup de gueule, Ma petite vie, Malaisie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Arnaque et quintessence de stupidité pure

  1. Gilles dit :

    Qu’il est facile d’être au-dessus de toutes les faiblesses … du moins en parole.
    Que celui ou celle qui n’a jamais été tenté par une apparente « bonne affaire » jette la première pierre.
    Je comprends que tu te sentes mal (ça fait dans les 160€ à priori ?) mais malheureusement, le temps a estomper les choses, il n’y a que ça.

    Courage :-)

    • Ryfe dit :

      Merci beaucoup Gilles !
      Être tenté par une apparent « bonne affaire » arrive à tout le monde… s’y laisser prendre en revanche… !
      Et le fait est aussi que je m’enorgueillissais de n’avoir jamais été assez naïf pour me faire prendre par ces pièges à con !

      C’est une bonne leçon !

  2. Red dit :

    Mdrrrrr t’en fais pas un peu trop là?
    Ça arrive l’ami, c’est une expérience dont on parlera bientôt en riant autour d’un dîner ;)

    • Ryfe dit :

      lol
      Je ne sais pas si j’en rirai un jour, mais je sais que ça me fait déjà moins mal que le jour même et les jours qui ont suivi.
      J’ai hâte qu’on puisse retrouver autour d’une table, l’ami.
      A bientôt

Quelque chose à ajouter ? Laissez donc un commentaire...