Musique Antillaise, Richesse et Variété

Voyager apporte son lot de surprises, d’interrogations, de sourires et d’idées nouvelles qui permettent remise en question, réflexion et saine ouverture d’esprit. Je me suis émerveillé ces deux dernières années en côtoyant une pluralité de cultures toutes plus intéressantes les unes que les autres.

Je ne me suis cependant pas contenté de m’abreuver de la richesse que les autres m’apportaient : j’ai toujours pris plaisir à compléter l’échange en parlant systématiquement de la Martinique et de notre propre culture.

J’ai montré où se situait notre île, j’ai expliqué nos spécificités, j’ai raconté les grandes lignes de notre Histoire, j’ai présenté notre Carnaval et notre façon de célébrer Noël, Pâques ou la Toussaint. J’ai parlé notre langue. J’ai essayé tant bien que mal de parler de notre cuisine exceptionnelle qui me manque depuis si longtemps (Je me suis même essayé aux fourneaux : Une catastrophe !). Et bien entendu, j’ai toujours tâché de présenter notre musique.

Je reconnais volontiers que je me suis souvent paresseusement contenté de parler de Kassav ou du Zouk en général. J’ai également toujours mis un point d’honneur à faire découvrir feu Patrick Saint-Éloi que j’adore… Par des moyens parfois loufoques ;-) 

Le drame de la playlist

Récemment, sans doute plus inspiré que d’habitude, j’ai enthousiasmé des Allemands qui m’ont demandé de leur composer une playlist de qualité représentative de la musique Antillaise. Croyez-le ou pas, ce n’est pas une sinécure ! C’est même un vrai casse-tête ! Et avec cet exercice je me suis surpris à être moi-même impressionné par la variété, la diversité et la qualité de notre musique !

Comment faire une sélection de qualité ?

Pris de cours et en manque d’inspiration j’ai appelé à l’aide ; Quelques tweets plus tard, j’avais mes premières idées.

Se pose ensuite la question des genres. Notre musique est tellement plurielle ! Au delà de notre précieux Zouk, nous avons de la Biguine, du Bèlè, du GwoKa, du Raggamuffin et j’en passe… Et nous nous sommes approprié des genres tels le Reggae, la DanceHall, le Jazz, le Rap, la Calypso, la Mazurka, etc. auquel nous avons ajouté avec brio nos propres sonorités épicées et nos rythmes particuliers.

Et qu’en est-il des artistes définitivement représentatifs de notre culture mais que je ne connais pas ou n’aime pas particulièrement ? Dois-je les inclure également ? Quid de Ti Émile ? De la Sosso ? De Guy Vadeleux ? Henri Debbs ? Fernand Donatien ? Francisco ?

Et qu’en est-il des artistes plus « border line » tels que Franky Vincent ? (A-t-il sa place dans la liste ?  Il est populaire et chante en créole). Et quid de Thierry Moutoussamy (aka Lord Kossity) ? Et Zouk Machine ?music-thinkingLow

Et même parmi les artistes retenus, comment faire un choix raisonnable sur les morceaux retenus ? Sur quels critères ?

Établissons la Playlist

J’en suis arrivé à 2 conclusions :

  • Faire une liste, c’est choisir. Par définition, c’est donc assez personnel et subjectif.
  • Faire des playlists collaboratives est une formidable idée : on se retrouve avec des morceaux sublimes que l’on aurait oublié sinon ; On découvre aussi des perles dont ont ignorait l’existence…

Les objectifs de ma playlist

  • Une cinquantaine de morceaux représentatifs de la musique Antillaise. Poser une limite permet de conserver l’âpreté et la saveur de la dure sélection
  • Elle doit être trans-générationnelle : Pas trop de récent ; Pas trop d’ancien
  • Elle doit comporter plusieurs genres différents

Voici mon premier jet de playlist avant de demander de l’aide : Premier jet de Playlist

Cette liste est pour l’instant très pauvre. Il y a beaucoup trop de morceaux de Kassav et de Patrick Saint-Éloi. Et je voudrais y intégrer au moins un morceau des artistes suivants : Soft / Tony Chasseur / La Perfecta / Malavoi / Tanya Saint-Val / Jean-Michel Rotin / Admiral T / L’Homme Paille / Gilles Floro. Et aussi certains tubes chers à mon coeur tels Voyagé de Jaques D’arbaud, ou SOS Détective de Curtis Louisar, ou l’éternel La Pli Si Tol de Chiktay, etc.

Il y a tellement de genres différents et tellement d’époques différentes ! J’en viens à me dire qu’il faudrait faire plusieurs playlists : une qui bouge et une qui est plus calme ? Ou bien une playlist par genre ? Ou une par époque (décennie) ? D’autres idées ?…

FleursMusicalesLBref, notre musique est d’une richesse inouïe. La mission est impossible !!!

Que cela ne vous empêche pas de m’aider à élaborer cette playlist au mieux. Quels sont, selon vous, les morceaux incontournables ? Quels sont les artistes fondamentaux que j’ai

oublié ? Comment amélioreriez-vous cette playlist ? Proposez nous vos propres Playlist…

Je vais mettre une version plus récente de ma Playlist bientôt. En attendant, donnez des idées, suggérez, partager ! :-)

Ce contenu a été publié dans Ma petite vie, Musique, Voyage, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Musique Antillaise, Richesse et Variété

  1. Jérémy dit :

    Ta playlist manque cruellement de hip hop. Je te proposerais :
    _ Red zone – Al, Ol, et UL ; Bad boy ghetto ;
    _ Mali : Métrizé tchad aw
    _ Keros’n – Plis ki zanmi (plus récent)
    _ La horde noire – Mi la sa ka bay

    Mais également de Zouk plus récent :
    _ Slaï – Sable et rivière
    _ Fanny J – Je t’aime encore ; ancrée à ton port ; Lè ou jwen lanmou
    _ Medhi Custos ft Joyce Ridge – Cette nuit
    _ Stony – Dance kizomba
    _ Etc … en vrac Princess lover; Lorenz; Marvin; Warren …

    Je continue avec des morceaux de zouk rétro INCONTOURNABLES (pour moi bien sur) :
    _ La pli si tol (déja nommé)
    _ Osmose – Sel péyi
    _ Annick et Jean-claude – Sentimental
    _ Eddy Marc – Tourment d’amour
    _ Tanya St val – boogie zouk ; An love; …
    _ Jean Michel Rotin – An love …
    _ Thierry Cham – Ocean
    _ Tony Chasseur – Dansé Soleil
    _ Eric Virgal – Pa fè mwen la penn
    _ eric Virgal et Orlane – Et pourtant

    Et n’oublions pas le kompa :
    _ Magnum band – La perfecta …
    Mais je leur préfère :
    _ Carimi : Mwen dézolé; Buzz; Bang bang; Kidnapping; fanm sa mové
    _ Allan cavé : sé pa pou dat
    _ Haitian troubadour : Tu me touches; Anne ; Pa bizwen palé
    _ T vice : J’aimerais te revoir

    Je rajoutarais également :
    _ Victor o : Vini Dou
    _ Swé : Papyon ( juste MA – GNI – FI – QUE)



    … APrès relecture, le reggae/dancehall est très absent de ta liste :
    _ Admirall T : Gwadada; retour au pays natal
    _ Krys : Tou la O (très récent) ; Lésé nou rentré an mouvman la (plus classik)
    _ Art mada : Art mada
    _ Pleen pyroma : gadé réalité a ;
    _ Don miguel : l’automatique
    _Sael : Vivre est une chanson
    _ Saaturn : le célibat ka ba
    _ Pompis : rude boy
    _ Paille : bésé zyé ba yo ; night and day
    _ Dj mike one : Viens wayner
    _ X man : Abondamment ; Bécane sans frein; Elle est là
    _ Politik Nai : Tou ni
    _ etc …

    Et … Y’a … Une dernière mode … qui éclate surtout en gwada …Ca vient de Dominique … Ca s’appelle le Bouyon… Je te laisse juge :
    _ Miky ding la – bitin woz; Weed tou lé jou
    _ CLR : Bodé apiyé
    _ Asa Bantan : One man ; DO something Krazy (Saint-Martin)
    _ Gaza girls crew : Sa zot vlé ; Volé nonm a moun

    Bon, j’espère ne pas t’avoir plus embrouillé qu’aidé… En tout cas, j’ai esayé de diversifier ta liste dans la limite de mes gouts et connaissances.

    • Hello,

      Je suis assez d’accord pour dire que la playlist manque cruellement de Dancehall. Surtout que c’est devenu un genre musical majeur chez nous ces dernières années Par contre, l’objectif étant de faire découvrir notre richesse musicale à des étrangers, je reste sceptique quand à faire écouter du Bouyon que je trouve bien pauvre lyricalement et musicalement. A voir d’ailleurs si ce mouvement ne reste qu’une mode ou perdure dans le temps.

      Sinon pour compléter :

      Politik Nai : Hors la loi
      Sael : Péyi la
      Krys & Blacko : Etre un homme
      Tiwony : Priyé Jah, Chalala
      Paille : Rèd son, fè yo mal (loud loud loud !)
      Paille & Lieutenant : Fast Style session
      Kalash : King of kings

      On pourrait aussi citer Papa Tank, Janik MC, Gyal MC, ou même les vieux sons de Lord Ko…. Ya tellement de talents ! :D Tu as déjà pas mal de quoi faire là

    • Ryfe dit :

      Salut Jérémy,

      Merci beaucoup pour cette formidable réponse ! Ça m’aide et ça me touche !
      Comme escompté, je découvre des morceaux ou artistes que tu juges cultes mais dont je n’ai, je le reconnais, jamais entendu parler : Mali, Keros’n, la horde Noire, T vice, Pompis, Dj mike one, Politik Nai. Le fait d’avoir été absent ces dernières années ne m’aide pas à avoir une bonne visibilité des nouveautés musicales et des dernières tendances. Et je ne connais pas non plus le zouk plus récent.
      Je vais aller découvrir tout ça. Merci.

      Tu as d’excellentes idées que je vais ajouter de ce pas. Je suis aussi d’accord pour plus de Hip Hop, le reggae et la Dance-Hall. mais je ne sais pas trop quoi choisir. Il y a du Papa Tank aussi.

      J’émets quand même quelques réserves ; en vrac :
      Chrysanthème : Al, ol et ul : J’adore, mais je ne pense pas que ce soit un incontournable. J’ai pensé à Trafyk Jam mais j’aurais plus mis Sous les Yeux de Dieux ou Gwada ou Nina. Il est actif sur Twitter, je vais lui demander lequel de ses morceaux représentatif de la culture Antillaise il aurait choisit de mettre.

      Sinon, le zouk trop récent me fait peur : j’aime les morceaux qui ont passé l’épreuve du temps et de la mode avec succès. Surtout quand je vois certaines productions locales, comme présentées par @JoeFwi :

      Et j’adore en ça ta liste de zouk classiques même si pour Tanya St Val j’aurais choisi plutôt Tropical ou You and Me. Pour Tony Chasseur, clairement Fè Vit (Reviens-Moi) et Don d’Organe remportent la palme. Et quid de An Chanson Pour Lavi’w ?

      Pour le Kompa, je suis très partagé. C’est une musique que j’adore et qui est très très apprécié chez nous… mais ce n’est pas une musique de chez nous. J’ai un peu l’impression de voler le génie Haïtien en incluant Carimi, Allan Cavé, Haitian Troubadour ou Beetova Obas. Tu vois ce que je veux dire ?

      Sinon, je réalise que j’ai 0 tube de Carnaval aussi.

      PS : Je vais remettre la Playlist à jour avec ta précieuse aide et te mettre au courant, ok ?

  2. Ms. Rexi dit :

    thanks for all the summer your carribean music brought to my room in cold germany…

Quelque chose à ajouter ? Laissez donc un commentaire...